Votre média indépendant !

Plus
    Accueil Sport Les balades à raquettes : l'activité phare cet hiver ?

    Les balades à raquettes : l’activité phare cet hiver ?

    Avec les fortes chutes de neige sur les massifs près d’Annecy et l’interdiction de pratiquer le ski de piste, les raquettes à neige connaissent un vrai boom cet hiver.

    Un sport complet proche de la nature

    La raquette à neige est plébiscitée cette saison pour faire des balades en pleine nature parce qu’elle est accessible à tous en famille. D’autres idées de loisirs à Annecy sont possibles en hiver parce que les sommets autour de l’agglomération annécienne proposent de beaux défis pour les sportifs confirmés comme pour les débutants. Il est préférable d’être guidé pour les parcours qui ne sont pas balisés. Mais la plupart des stations proposent des itinéraires fléchés qu’on peut suivre en toute sécurité en raquettes à neige.

    Ce sport est complet puisque vous sollicitez aussi les bras avec les bâtons. C’est l’occasion de découvrir la nature endormie pendant l’hiver. Vous pouvez apprendre à reconnaitre les traces des animaux qui constitue la faune des montagnes prés d’Annecy : lapin, cerf, sanglier, daim, oiseaux. Vers la fin de l’hiver, les premières fleurs apparaissent.

    Les meilleurs sites pour faire de la raquette prés d’Annecy

    L’idéal est de choisir des étendues géographiques assez planes comme :

    • Le sommet du Semnoz, qui alterne des espaces boisés et dégagés,
    • Le grand plateau de Beauregard qui est très ensoleillé,
    • Le plateau des Glières qui permet de découvrir ce haut lieu de la Résistance,
    • Le plateau des Confins au-dessus de la Clusaz où l’on peut croiser des chamois.

    Si vous partez seul, il est conseillé de prévenir vos proches de votre itinéraire et de l’horaire de votre excursion. En montagne, les conditions météorologiques peuvent varier rapidement, il faut donc en prendre connaissance avant votre départ.

    La crise sanitaire favorise cette pratique

    Avec la fermeture des remontées mécanique imposées par le gouvernement suite à la seconde vague de coronavirus, le ski de fond est impossible jusqu’à la fin des vacances de Noël. Le ski nordique, la luge et les raquettes à neige prennent donc le relais. Mais c’est cette dernière activité qui explose cet hiver.

    Comme l’indique le Dauphiné Libéré, les entreprises locales comme TSL qui produisent cet équipement, voient leur carnet de commande se remplir très rapidement. Les chaînes de production travaillent en 3×8 pour répondre à la très forte demande des distributeurs. L’entreprise de Haute-Savoie TSL outdoor est d’ailleurs le leader mondial de la raquette à neige.

    La crise sanitaire a aussi modifié les habitudes de consommation et notamment en termes de loisirs. Les activités qui permettent de découvrir la nature sans impact environnemental sont recherchées. L’engouement pour le paddle sur le lac d’Annecy cet été, démontre l’émergence de ces nouvelles attentes.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    Annecy-le-Vieux : quel avenir pour l’ancien Maracaibo ?

    Cet ancien lieu bien connu des nuits annéciennes va changer complètement de destination. La mairie d'Annecy a dévoilé récemment l'avenir du site. Un lieu longtemps...