Votre média indépendant !

Plus
    Accueil Notre agglo Noël sans ski de piste : comment les stations près d'Annecy s'organisent...

    Noël sans ski de piste : comment les stations près d’Annecy s’organisent ?

    Alors que le gouvernement a fermé les remontées mécaniques jusqu’au début de l’année prochaine, les petites stations de Haute-Savoie doivent se réorganiser pour sauver la saison.

    Promouvoir la pratique de sports d’hiver plus proche de la nature

    Les petites stations de basses et moyenne altitude comme Manigod ou La Sambuy ont pris l’habitude depuis quelques années d’offrir aux touristes des alternatives au ski alpin. Le manque de neige a d’abord été le principal moteur de cette évolution. La crise sanitaire ne fait qu’accompagner cette mutation. Même si les téléskis ne tourneront pas, ces « stations villages » appréhendent moins l’absence de la pratique du ski de piste. De nombreux autres sports sont possibles comme la randonnée en raquette, le trail, le ski de fond et le freeride. Les adeptes de sports de glisse peuvent donc se tourner vers une boutique en ligne spécialiste de la montagne permettant de s’équiper pour pratiquer ces disciplines plus proches de la nature, plus authentiques.

    De plus, les vacanciers qui visitent ces stations de taille humaine, sont fidèles à la destination. Ils reviennent souvent chaque année en assurant des taux de réservations supérieures aux grandes stations.

    Une remise en question indispensable pour sauver la saison

    Le développement du « city-break »‘ est aussi une approche intéressante. Certains vacanciers viennent passer un week-end plutôt qu’une semaine. Ils habitent les grandes villes comme Lyon, Grenoble et le ski n’est pas leur première motivation. Les sports qui permettent de découvrir un massif, une histoire sont plébiscités. De plus en plus de vacanciers recherchent le calme, l’apaisement et l’espace pour se ressourcer. Le ski de piste ne fait pas partie de ces attentes, avec les files d’attente devant les remontées mécaniques. Des stations de moyenne altitudes comme La Clusaz ou Le Grand Bornand, proposent des activités culturelles mais aussi des randonnées avec des guides qui présentent la faune et la flore locale.

    Les grands sportifs ne sont pas en reste puisqu’ils peuvent pratiquer de grandes virées par exemple en plein cœur du Massif des Bauges près d’Annecy. Les professionnels de l’hébergement en station accusent cependant le coup des contraintes sanitaires. Mais ils constatent depuis quelques jours une accélération des réservations de gîtes, appartements et meublés. Avec le réchauffement climatique, des activités estivales sont désormais proposées toutes l’année : tyrolienne, accrobranche, via ferrata.

    L’économie des sports d’hiver en Haute-Savoie semble donc connaitre des importantes mutations liées au réchauffement climatique, aux nouvelles attentes des consommateurs en termes de développement durable et aussi à la crise sanitaire qui frappe l’ensemble du tourisme.

    Mise à jour du 22/12/2020 : En Haute-Savoie, seules certaines remontées mécaniques sont ouvertes pour les jeunes skieurs locaux qui évoluent en club. Ainsi à Chamonix, sur le domaine des Planards, une seule piste privatisée est ouverte pour les jeunes.

    Mise à jour 07/01/2021 : Les remontées mécaniques des stations de ski devaient être de nouveau ouvertes le 7 janvier 2021. Mais la dégradation de la situation sanitaire après les fêtes de fin d’année conduit le gouvernement à reporter cette ouverture à une date ultérieure. La date du 13 janvier est évoquée pour une prise de positions des pouvoirs publics.

    Vous pouvez consulter notre guide des stations de ski sur la Haute-Savoie.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Le mag'

    Annecy-le-Vieux : quel avenir pour l’ancien Maracaibo ?

    Cet ancien lieu bien connu des nuits annéciennes va changer complètement de destination. La mairie d'Annecy a dévoilé récemment l'avenir du site. Un lieu longtemps...